Prix de l’or, achat d’or et cours en bourse

Les cours en bourse

Les cours de l’or

Le prix de l’or change plusieurs fois par jour et les cours de bourse fluctuent en continu. Pour connaitre le prix de votre or, il est nécessaire de connaitre exactement la teneur et le titre de l’or que vous possédez. Même en ayant cette information, il ne sera pas possible de connaitre avec certitude le prix au gramme de votre or. En effet, les cours des métaux précieux ne donnent que le prix du métal au kilo et pour un titre de 24k.
Si vous possédez un lingot ou des pièces, les cours vous seront utiles mais absolument pas pour des bijoux et des déchets d’or. Le mieux reste donc de vous rendre chez un expert, le bijoutier acheteur d’or.
Il n’existe pas de prix fixe pour le rachat de bijoux et et le rachat d’or. C’est uniquement en examinant la marchandise que le professionnel s’engagera à vous faire une offre, non pas au gramme mais sur un prix total pour l’ensemble des biens que vous souhaitez vendre.

Vendre de l’or et au meilleur prix

Vendre de l’or au meilleur prix

Ce qui parait compliqué est en réalité très simple comme nous allons le voir ici.
Il faut commencer par comparer ce qui comparable et non pas l’incomparable !
Typiquement, la premiere erreur que font de nombreux vendeurs d’or est la suivante. Ils passent leur temps sur internet pour connaitre celui qui paie le plus cher. Mais comme il est impossible de faire un prix sans voir la marchandise et qu’il il n’y a pas trop d’informations, ils finissent par téléphoner chez les acheteurs d’or. Là, ils tombent encore plus bas… Pourquoi ?
Dans la plupart des cas, le vendeur ne connaît pas le poids exact et le titre de son or. Et puis même si c’était le cas, comment anticiper les besoins de chaque acheteur d’or au moment où il verra votre marchandise ? Une personne pourra être plus ou moins intéressée suivant ses possibilités, sa clientèle, etc.
Nous achetons de l’or et des bijoux depuis 35 ans. Pensez-vous que nous achèterons votre or au meilleur prix ?
Peut-être mais pas sûr… Alors, faites jouer la concurrence mais pas par téléphone. Et encore moins en suivant les informations sur les prix que vous trouverez ici et là sur Google !

Conseils pour bien vendre votre or

Conseils pour vendre votre or

Sélectionnez quelques acheteurs d’or sur le net dans votre région et qui rachète le type d’articles que vous souhaitez vendre : bijoux anciens, bijoux signés, déchets d’or, argenterie, pierres précieuses, diamants, montres, etc.
Ne téléphonez pas, ne leur demandez aucun prix par téléphone, cela ne sert a rien du tout.
Rendez-vous dans ces bijouteries ou comptoirs d’achat pour obtenir une offre d’achat sur l’ensemble de votre marchandise. Il est inutile de demander le prix au gramme, ni le poids. A quoi cela vous servirait-il sinon à vous embrouiller un peu plus ?
Lors de l’évaluation de votre marchandise, glissez à votre interlocuteur que vous souhaitez une offre afin de pouvoir comparer les prix. Il sera ainsi tenté de payer au maximum de ses possibilités.
Ne vendez pas votre marchandise avant d’avoir demandé des offres d’achat aux négociants que vous aurez sélectionnés.
Vendez à celui qui vous aura proposé la meilleure offre sur l’ensemble de vos objets précieux.

Les bijoux, l’or et les montres

Les bijoux et l’or

Les conseils évoqués précédemment pour bien vendre votre or s’appliquent également aux bijoux, aux montres et aux pierres précieuses.
Si vous avez des bijoux anciens à vendre , il semble naturel de vous rendre d’abord chez un bijoutier spécialisé dans ce domaine mais ce n’est pas toujours le cas donc attention… faites jouer la concurrence !
Seule l’offre d’achat après expertise de votre marchandise compte.
Les bijoux anciens, les pierres précieuses, les diamants et les montres sont généralement payés plus chers chez les bijoutiers car ils revendent ces bijoux d’occasion à leur clientèle mais encore une fois, il est préférable de demander plusieurs offres d’achat auprès de différents professionnels.
Exemple:
Une personne nous a proposé une montre Omega des années 50 pour laquelle nous avons fait une offre de 500 euros. Le vendeur a refusé mais cette montre nous avait « tapé dans l’œil’. A titre personnel, nous lui avons donc offert 700 euros avant qu’il ne parte. Voilà un cas de figure qui peut se produire uniquement en expertisant la marchandise au magasin.